Gestionnaire RH, au cœur des enjeux RH

4 Jun 2018

 Le Gestionnaire des Ressources Humaines participe à la mise en œuvre de la politique RH au sein d’une entreprise. Il se charge également de recevoir, d’informer et de conseiller les professionnels de l’établissement.

 

Missions du gestionnaire RH

 

Le gestionnaire RH se charge de la gestion des entrées et sorties dans l’entreprise, à savoir : le recrutement de nouveaux collaborateurs, la rédaction des contrats de travail, l’établissement des fiches de poste et l’intégration des nouveaux salariés.

 

Il traite également la partie administrative du personnel, notamment le suivi des dossiers administratifs des salariés, la déclaration auprès des services sociaux (gestion des visites médicales, DUE, suivi disciplinaire, etc.) et l’établissement des fiches de congé.

 

Entre également dans ses attributions la gestion administrative des relations sociales : représentation du personnel, gestion administrative des réunions avec d’autres entités, reporting social et partage d’information aux salariés.

En outre, il peut aussi être amené à travailler sur la préparation des paies (IJSS, éléments variables, absences, cotisations sociales, etc.).

 

Compétences clés du gestionnaire RH

 

Ce métier nécessite des compétences spécifiques. En effet, un gestionnaire RH doit tout d’abord maîtriser la législation sociale. Il doit aussi avoir des connaissances en gestion, économie, sociologie, et droit social ; ainsi que des capacités rédactionnelles.

La maîtrise des outils informatiques avec une connaissance des Systèmes d’Information de Gestion des Ressources Humaines (SIRH) est également nécessaire.

 

Par ailleurs, un certain savoir-être est requis pour occuper cette fonction : le sens de la confidentialité et de la rigueur, le sens de la réactivité et de l’organisation, ainsi qu’une polyvalence.

 

Rémunération du Gestionnaire RH

 

Un Gestionnaire des Ressources Humaines débutant perçoit environ 2 000 euros net par mois. Le salaire dépendra toutefois du secteur d’activité et de l’étendue des tâches qui lui sont confiées.

 

Accès au métier

 

Généralement, pour intégrer ce poste, il est nécessaire d’avoir 2 ans d’expérience après un Bac +3 ou 4 spécialisé dans les RH, ou un niveau Master (Bac +5). Ce métier nécessite des connaissances techniques spécifiques et/ou une formation poussée.

 

Avantages/inconvénients

 

Ce métier permet de connaître des univers professionnels variés. Un gestionnaire RH bénéficie en général de 25 jours de vacances, d’une couverture sociale étendue, de services aux salariés, de primes variées et d’une participation de l’employeur aux repas.

 

Mais, cette fonction comporte aussi certains inconvénients, notamment s'il faut appliquer les règles disciplinaires à l’égard de certains salariés. La gestion des conflits au sein de l’entreprise est également sujette à de nombreux aléas.

 

Cadre d’intervention

 

Les grandes entreprises et les PME qui emploient plus de 50 salariés ont généralement recours aux services d’un gestionnaire RH. Il peut, soit être rattaché à la Direction d’une PME en assurant l’intégralité des missions RH, soit, dans le cadre des grandes et moyennes entreprises, intégrer une équipe RH sous l’autorité d’un DRH/RRH, et être spécialisé dans une mission spécifique.

 

En somme, le Gestionnaire RH assure tout ou une partie de la gestion administrative et du développement des ressources humaines.

 

Témoignage

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Notre selection
Please reload

Nos articles les plus lus

"La maitrise de la voix est un formidable vecteur de bien être&qu...

La transformation digitale n'est pas une question d'outils mai...

Le coworking : une nouvelle manière de travailler ?

"Ce boulot est pour moi" ou comment réussir à décrocher le j...

Grande enquête RH : la place des femmes dans la fonction RH

Interview : Comment recruter sans discrimination ?

1/1
Please reload