Fiche métier by FoxRH : Responsable recrutement

12 Jul 2018

Le développement d’une entreprise dépend en grande partie de la compétence de ses employés. Pour trouver les talents nécessaires au bon fonctionnement de la société, une personne est en charge de diriger la fonction recrutement de l'entreprise. Il s’agit du responsable recrutement. Cette personne sélectionne les meilleurs profils en appliquant la politique de recrutement de la société.

 

Missions du responsable du recrutement

 

Officiant généralement au sein de la direction des ressources humaines, le responsable du recrutement garantit les embauches sur les postes vacant au sein de l’entreprise.

Sa fonction est d’une haute importance puisqu’il (elle) est en charge de recruter des collaborateurs à la fois investis et compétents. Il devra d’abord chercher un profil en adéquation avec les missions inhérentes au poste. Pour ce faire, le responsable recrutement utilise divers canaux comme les annonces classiques, le sourcing ou encore les réseaux sociaux. Ensuite, il sélectionne les candidatures et reçoit les postulants en entretien.

Le responsable recrutement participe à l’élaboration d’une politique de recrutement en cohérence avec les axes de développement de l’entreprise.

Il peut être amené à manager une équipe d'un ou plusieurs chargés de recrutement.

 

Compétences du responsable du recrutement

 

Le responsable du recrutement doit avoir une bonne vision globale de l’organigramme de l’entreprise pour comprendre les besoins de celle-ci.

Il doit de ce fait avoir de la rigueur, de la curiosité et de la psychologie. Le titulaire du poste devra également être à l’écoute des attentes de l’entreprise et avoir un bon sens de la communication.

Il sera amené à vanter les mérites de l’entreprise pour attirer des candidats compétents. Le responsable recrutement doit également avoir un sens aigu du jugement pour éviter les "tromperies". Le poste requiert la maîtrise des outils informatiques et de l’utilisation des réseaux sociaux.

Enfin des qualités managériales seront demandés pour tous les postes nécessitant le pilotage d'équipe.

 

Rémunération du responsable du recrutement

 

La rémunération d'un responsable recrutement démarre aux alentours de 3300€ bruts par mois. Elle dépend de la taille et l’envergure de la société.

Actuellement, ce poste dispose d’une forte valeur ajoutée. La demande étant forte, les rémunérations tendent à augmenter.

 

Formation à suivre pour devenir responsable du recrutement

 

Pour devenir un responsable du recrutement, il est préférable d’avoir un diplôme de Bac + 5.

Le candidat peut avoir suivi des études dans une école d’ingénieur ou de commerce, avec une spécialisation en ressources humaines.

Un master en gestion des ressources humaines (GRH) ou un master en psychologie du travail, des organisations et du personnel permet également d’accéder à ce poste. 

 

Les avantages et les inconvénients du poste de responsable recrutement

 

Un responsable du recrutement a l’occasion de côtoyer divers univers professionnels et reste très polyvalent dans ses fonctions. Le titulaire de ce poste est toujours en contact avec les employés.

Le poste de responsable du recrutement peut être un poste assez délicat dans la mesure où c'es lui (ses équipes) qui doivent notifier les refus aux candidats.

 

Évolution professionnelle

 

En général, le responsable recrutement peut aspirer à devenir responsable du développement RH. Dans certains cas, il peut également devenir responsable mobilité au sein de l’entreprise. S’il travaille dans un cabinet, le responsable recrutement peut devenir directeur d'agence par exemple.

 

Témoignage 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Notre selection
Please reload

Nos articles les plus lus

"La maitrise de la voix est un formidable vecteur de bien être&qu...

La transformation digitale n'est pas une question d'outils mai...

Le coworking : une nouvelle manière de travailler ?

"Ce boulot est pour moi" ou comment réussir à décrocher le j...

Grande enquête RH : la place des femmes dans la fonction RH

Interview : Comment recruter sans discrimination ?

1/1
Please reload