Fiche métier by FoxRH : chargé(e) de formation

3 Dec 2019

 

Professionnel(le) des ressources humaines, le/la chargé(e) de formation a pour principal mission d’évaluer les besoins collectifs et individuels des salariés au sein de l’entreprise et d’élaborer un plan de formation adéquat.

 

Les missions du chargé de formation

 

Le/la chargé(e) de formation veille à appliquer les lois et réformes en matière de formation et à ce que le droit des employés soit respecté. De plus, il/elle doit avoir connaissance des nouveaux outils et méthodes d’apprentissage afin d’assurer le développement des compétences de ses collaborateurs. Il/elle oriente ces derniers sur leur droit en formation.

 

Sous la houlette de la direction RH, le/la chargé(e) de formation participe à l’élaboration de la politique de formation de l’entreprise. Il/elle est en charge du suivi et de l’organisation des formations : il/elle contribue à la rédaction d’un cahier des charges, recherche des formateurs internes ou externes, lance des appels d’offre, négocie et passe une convention avec les prestataires de services, réserve les lieux et gère les plannings.

 

Le/la chargé(e) de formation est le/la référent(e) formation auprès des collaborateurs. Il/elle rencontre les salariés, identifie leurs besoins et les accompagne tout au long du projet de formation. De plus, les dirigeants peuvent s’appuyer sur lui/elle, concernant les aspects juridiques et financiers de la formation professionnelle.

 

Les compétences indispensables

 

Le/la chargé(e) de formation sait communiquer et se faire comprendre à l’oral comme à l’écrit. L’écoute, sa qualité la plus importante, lui permet de cerner les besoins de ses collaborateurs, de comprendre leurs besoins et de trouver la ou les solutions adéquates.

Pédagogue et à la pointe des nouvelles technologies, il/elle a une parfaite connaissance des outils et méthodes de transmission de savoir. Organisation, autonomie et rigueur sont les clés pour exceller dans son métier. Il/elle sait réaliser et mener des projets de A à Z, et peut se charger des missions administratives et financières du plan de formation.

 

De plus, des connaissances en droit constituent un réel atout (pour les contrats, conventions…) et l’anglais est indispensable pour une entreprise internationale.

 

La rémunération

 

La rémunération d’un(e) chargé(e) de formation peut varier selon son expérience et la taille de son entreprise. Le salaire d’un débutant se situe entre 25 et 33K€, et jusqu’à 45K€ pour un confirmé.

 

 

La formation pour accéder au poste

 

Un niveau bac +3 minimum dans le domaine des ressources humaines est requis pour ce poste. On peut aussi être issu d’une formation professionnelle spécialisée dans les métiers de la formation, de l'enseignement…

Un bac +5, avec une double casquette école de commerce/ université, ainsi qu’une formation spécialisée ressources humaines, est apprécié car elle garantit de solides compétences techniques.

 

Les avantages et inconvénients du métier

 

+ Avantages 

  • Contact avec tous les salariés de l’entreprise

  • Participation à la conception et la mise en place de la stratégie de formation

  • Suivi intégral des projets

– Inconvénients 

  • Déplacements fréquents

  • Activité importante en période de formation

 

L’évolution professionnelle

 

Après avoir acquis une expérience significative, le/la chargé(e) de formation peut évoluer vers le poste de responsable formation, ou vers des métiers de la fonction RH, tels que : consultants, chef de projet, responsable des ressources humaines ou développement RH.

 

Témoignage

 

"Je suis chargée de formation depuis de nombreuses années, mon objectif principal est l’évolution des compétences permettant aux salariés de répondre aux attentes de l’entreprise. Ce métier est très valorisant dans les actions à mener et permet un échange avec divers collaborateurs. C’est un métier passionnant car on transmet des connaissances, on fait une vieille sur les dernières actualités, outils et thématiques liés à un domaine d’activité. Les apprenants apprécient ce moment lors duquel ils ont l’occasion de valoriser leurs compétences. À la fin d’une formation un bilan pédagogique positif est très gratifiant pour le formateur."

 

Anissa, chargée de formation 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Notre selection
Please reload

Nos articles les plus lus

"La maitrise de la voix est un formidable vecteur de bien être&qu...

La transformation digitale n'est pas une question d'outils mai...

Le coworking : une nouvelle manière de travailler ?

"Ce boulot est pour moi" ou comment réussir à décrocher le j...

Grande enquête RH : la place des femmes dans la fonction RH

Interview : Comment recruter sans discrimination ?

1/1
Please reload