• Sophie Vernay

"En l'absence de confiance, l'individu ne peut se développer dans l'entreprise&quot


Au départ de la réflexion collective que j’ai coordonnée avec l’Institut Montaigne sous la présidence de Clara Gaymard, et qui a donné naissance à la parution de l’ouvrage « et la confiance bordel ? », il y a eu un constat. Alors que certains environnements de travail créent de la confiance, beaucoup d’autres au contraire la détruisent. Et une question : comment se fait-il qu’en France la chaîne de la confiance présente une telle fragilité, dont découle la difficulté à réformer aussi bien l’État que les entreprises ? Le collectif pluridisciplinaire d’auteurs signataires de ce livre propose une lecture systémique, où chacun éclaire un aspect du sujet à l’aune de sa propre compétence. Quant au titre, il s’agit en effet d’un cri de colère, d’un cri du cœur pour dire que la défiance n’est pas une fatalité. L’ouvrage explique comment il est possible de sortir de cet état d’esprit « plombant » , avec la volonté des dirigeants et des actions concrètes permettant de restaurer de la confiance : ce qu’on a appelé le « premier pas ». L’étape d’après a consisté à mesurer précisément celle-ci, en la considérant comme un "actif" qui, aujourd’hui, n’est pas pris en compte en tant que tel au sein des organisations.