• Pitchtree

Comment bien aborder la rentrée avec des techniques d’intelligence collective ?


Comment bien aborder la rentrée avec des techniques d’intelligence collective ?

Pour beaucoup d’entreprises, cette rentrée est synonyme de retour en présentiel. Pour d’autres, le télétravail reste la norme. Quoi qu’il en soit, vous serez amenés à travailler à nouveau avec vos collègues et à avancer sur les nouveaux challenges qui animent votre entreprise.


Et pour y parvenir, quoi de mieux que l’intelligence collective ! Que cette notion vous soit déjà familière ou non, on vous explique tout dans cet article.


Sommaire :

  1. L’intelligence collective, kesako ?

  2. Un exemple de mise en pratique ?

  3. On vous guide !


Fox RH, cabinet de recrutement aux opportunités RH et Paie








1. L’intelligence collective, kesako ?


L’intelligence collective est au cœur des pratiques managériales depuis quelques années et vous n’êtes sûrement pas passé à côté. Pratiquée autant par les grands groupes que par les start-ups, elle est la norme pour de nombreuses organisations lorsqu’il s’agit d’avancer vers un objectif ou de développer un projet.

L’intelligence collective, c’est la façon qu’ont des individus à réfléchir et à avancer ensemble vers un objectif commun. Concrètement, ce sont des pratiques qui permettent à chaque membre du collectif de s’exprimer, d’apporter sa pierre à l’édifice et qui visent à créer des synergies. Cette “intelligence collective” s'articule encore mieux lorsque les membres d’un groupe de travail ont des compétences et profils divers, des personnalités différentes, ou encore des missions et responsabilités différentes dans l’entreprise. Et ce sont ces différences qui seront le terreau fertile de l'intelligence collective !



2. Un exemple de mise en pratique ?


De nombreux outils et techniques existent pour favoriser l’intelligence collective. Mais avant tout, développer son intelligence collective, c’est une histoire d’état d’esprit. Soyez prêt à vous ouvrir à d’autres horizons, à innover, à sortir du cadre. L'intelligence collective, c’est avant tout accueillir des opinions différentes, être enclin à l’innovation mais aussi une volonté d’amélioration.


Si vous avez besoin de réfléchir à un sujet, de résoudre un problème, prendre une décision, c’est le moment de suggérer une session de travail en intelligence collective. Réunissez les membres de votre équipe pour une durée de 30 minutes à 1 heure selon l’enjeu du sujet à traiter ou de la taille de l’objectif à atteindre, tout en veillant à définir l'ordre du jour et à communiquer clairement les objectifs à ses participants pour rendre la session efficace. Veillez également à ne pas être trop nombreux, au risque de ne pas être efficaces et productifs.


Pour commencer à mettre en pratique l'intelligence collective au sein de vos équipes et concevoir des solutions innovantes, voici un exemple d’application que nous utilisons nous-mêmes en interne chez Pitchtree et dans le cadre de nos formations.



3. On vous guide !


- Si vous êtes à distance, faites appel à un outil de tableau interactif en ligne comme Jamboard où chacun pourra poser ses idées en direct, ou utilisez des post-its en présentiel, toujours efficaces.


- Introduisez la session en posant à nouveau de vive voix l’ordre du jour pour que chacun ait connaissance du déroulé de la session et de l’objectif.


- Pour chaque activité que vous mènerez durant la session de travail, fixez-vous une durée durant laquelle l’activité doit être menée et achevée et où chacun pourra proposer ses idées sur différents post-its. Une fois le temps écoulé, prenez entre 5 et 10 minutes (à nouveau définissez une durée que vous énoncez à l’oral qui convient à tous les membres) pour faire la présentation individuelle des idées au reste du groupe sans contrer ni couper la parole.


- Pour que chacun s’y retrouve, indiquez vos initiales en début de post-it et utilisez toujours la même couleur de post-it.


- Tout le monde doit pouvoir s’impliquer dans chacune des activités proposées. N’oubliez pas de penser “out of the box”, aucune idée n’est fausse ou mauvaise, laissez vos idées aller et venir librement sans a priori pour maximiser le champ des possibles et la créativité ! Chacun apporte sa pierre à l'édifice, et les choix se font en équipe.


- Commencez la réflexion par une session de Reverse Brainstorming (10 à 15 minutes peuvent suffire) : changez de perspective et prenez le problème à l’envers afin de stimuler la créativité de votre groupe et élargir le champ de réflexion. Le Reverse Brainstorming consiste à se dire davantage “comment ne pas atteindre tel objectif / comment tout faire pour échouer dans tel objectif” plutôt que “comment atteindre tel objectif”. Cette technique plutôt déroutante permettra à ce que chacun entre dans la danse mais stimulera et dynamisera aussi votre équipe pour le reste de la session.


- Dans la foulée, réalisez une session plus classique de Brainstorming (nous préconisons également une durée entre 10 et 15 minutes), en prenant cette fois-ci le problème dans le bon sens. Ces deux approches complémentaires d’intelligence collective vous permettront de retourner le sujet dans tous les sens.


- Identifiez les idées connexes et priorisez en équipe.


- Définissez ensemble les actions que vous voudrez entreprendre dans les jours à venir pour faire suite aux idées qui auront émergées lors de cette session d’intelligence collective.


Résultats : vous ressortez de cette session de travail avec une bonne dose de créativité, d’inspiration et d’idées neuves mais aussi d'interactions stimulantes et enrichissantes avec vos collaborateurs qui auront su vous montrer tout leur potentiel en situation d’intelligence collective !


Vous l’aurez compris, n’hésitez pas à favoriser le partage de connaissances mais surtout à mixer des profils et des compétences divers au sein de votre entreprise qui créeront à coup sûr de belles synergies.



Un article de Pitchtree pour Foxrh


Fox RH, cabinet de recrutement RH et Paie