• La team FoxRH

Se sentir bien dans son job comme à la maison, c'est possible !


Se sentir bien dans son job comme à la maison, c'est possible !

Se sentir bien dans son job comme à la maison, c'est possible !

Voici quelques pistes dans notre interview auteur de Fabienne Broucaret et son nouvel ouvrage "Mon cahier Happy at Work – Sentez vous bien dans votre job", Solar Edtions


Sommaire :

  1. Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre ?

  2. Se sentir good at home au bureau qu’est-ce que c’est ?

  3. Peut-on voir le cocooning au bureau comme un compromis entre télétravail et bureau ?

  4. Cooconing et bureau ne sont ils pas antinomiques ?

  5. Se sentir good at home et productivité font ils bon ménage ?

  6. Quels sont les pièges à éviter ?

  7. Si vous deviez ne délivrer qu’un conseil à appliquer pour être Happy at Work ?


FoxHR le réseau de professionnels RH et Paie







1) Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre ?


J’ai lancé My Happy Job, magazine en ligne dédié au bien-être au travail, en 2016 avec l’envie de partager avec le plus grand nombre les clés pour s’épanouir dans sa vie professionnelle. Le livre est dans la lignée du site.

Je pense qu’on a tous une marge de manœuvre possible pour améliorer notre qualité de vie au travail : j’ai eu envie à travers ce cahier pratique de proposer des pistes concrètes. Et de transmettre du positif, je pense qu’on en a tous besoin après une année 2020 éprouvante.


2) Se sentir good at home au bureau qu’est-ce que c’est ?

L’idée est de se sentir bien au bureau comme on se sent bien chez soi. Il ne s’agit pas que d’un confort matériel, même si cela compte.

Cultiver de bonnes relations, travailler dans la bonne humeur, prendre soin de soi… Tout cela contribue à ce sentiment de bien-être.


3) Peut-on voir le cocooning au bureau comme un compromis entre télétravail et bureau ?


Les périodes de confinement, et plus largement la crise du Covid-19, a généralisé le télétravail. Je suis persuadée que l’avenir réside dans un modèle hybride entre travail à distance (chez soi ou dans un tiers lieu) et au bureau.

Le tout est de trouver le bon équilibre pour conserver de bons liens avec son équipe, tout en profitant des bienfaits du télétravail. Et ils sont nombreux, notamment en matière de conciliation vie pro – vie perso !


4) Cooconing et bureau ne sont ils pas antinomiques ?

Je ne pense pas. De plus en plus d’entreprises aménagent leurs locaux de manière à proposer des espaces variés à leurs salariés : des bureaux agréables, des salles de repos ou de sport, un coin café cosy…

Pourquoi travailler dans des environnements froids et austères quand on peut allier design et confort ? A l’échelle individuelle, notamment en télétravail, il est aussi appréciable de se créer une bulle pour bien travailler : pour certains ce sera un joli mug et des photos qui motivent, pour d’autres la diffusion d’huiles essentielles ou des fournitures colorées.

A chacun d’imaginer un espace qui lui ressemble et l’aide à travailler avec sérénité.

5) Se sentir good at home et productivité font ils bon ménage ?

Oui, car quand on se sent bien dans son travail, on est aussi plus efficace. Cela demande de faire le point sur ses propres besoins et envies : que vous faut-il pour bien travailler ? Quels sont les ingrédients principaux de votre bien-être au travail ? Par exemple, quelle place occupe la qualité des relations aux autres ? Ou encore l’autonomie et la reconnaissance ? Ce sentiment de bien-être va bien au-delà de l’espace de travail en lui-même.

6) Quels sont les pièges à éviter ?

Je pense qu’aujourd’hui, notamment avec le télétravail, il est essentiel de faire un bon usage du numérique et notamment des outils digitaux. Ils nous facilitent la vie, nous permettent de bien travailler à distance, nous font gagner du temps, nous aident à garder le contact avec nos collègues et clients… Mais ils peuvent aussi nous détourner de nos priorités si on est seulement dans la réaction, par exemple quand on répond à ses mails en continu.

Cela nous interrompt dans notre travail et nous fait perdre en concentration. Il est aussi fondamental de se préserver : faire des pauses régulières, bouger et marcher pour lutter contre la sédentarité, déconnecter le soir et le week-end… Ne culpabilisez pas, ce ne sont pas des pertes de temps, bien au contraire !

7) Si vous deviez ne délivrer qu’un conseil à appliquer pour être Happy at Work ?


S’écouter ! S’il existait UNE recette miracle pour être heureux au travail, cela ce serait !

Il est important de partir de soi : faites le point ce sur qui va bien dans votre vie pro et ce que vous pourriez améliorer pour vous y sentir encore mieux. Une fois ce premier bilan réalisé, à vous de jouer en essayant d’apporter de petits changements à votre quotidien. Il n’y a souvent pas besoin de tout plaquer bien heureusement !




Mon cahier at work - Fabienne Broucaret


Une interview de Fabienne Broucaret par Sandra Deunier

Retrouvez cet ouvrage sur la Fnac, Amazon, ou chez l'Editeur.





FoxRh spécialiste du recrutement de la fonction RH et Paie