• Talk Spirit

Le jour d'après : Quel avenir pour le télétravail à la sortie du Covid-19 ?

Mis à jour : juil. 3



Suite à cette période exceptionnelle de télétravail à grande échelle en France, à quoi ressemblera "le jour d'après"en matière de travail à distance ?

Quelle sera la nouvelle demande des employés concernant le télétravail ? Que vous soyez cadre RH, responsable d'un service informatique ou Manager, il va vous falloir réagir face aux nouvelles exigences émergentes.

Faisons le point à travers de l'infographie de Talkspirit, qui présente les chiffres-clés à ce sujet.

Une infographie qui nous pousse à nous interroger sur l'appréhension du télétravail pendant et post Covid-19 !


La popularité du télétravail au coeur du Covid-19


Apparut courant 2000, le télétravail, ne fait pas l'unanimité, loin de là jusqu'en novembre 2019 ce dernier ne concernait que 7,2% des salariés le pratiquant (selon la DARES).

Et pourtant en 6 mois uniquement ce dernier, devient un moyen incontesté de travail !

Avec le covid-19, le télétravail n'est plus qu'une option, il devient alors une solution incontestable pour continuer son activité, ainsi l'on passe de 7,2 % à 30 % de salariés en télétravail en 6 mois (source Odoxa), Un boom incontestable en très peu de temps !










Le télétravail, un avenir incertain après le Covid-19


Le covid-19, nous obligeant à rester confinés chez nous a été un acteur fort dans ce revirement.

Avec certes une augmentation de quasi 23 % en 6 mois, le télétravail n'a pas forcément été un choix pour tous !

On sait qu'après seulement quelques jours de confinement 76% des français en télétravail forcé, regrettaient la situation (selon une étude DESKEO) contre 4 semaines plus tard, 79% prêts à faire plus de télétravail quitte à sacrifier leur bureau personne (selon une étude Deskeo également ).


Comment expliquer cela ? Par la peur du virus après dé-confinement ? Ou par réel goût pour cette pratique ?


Des salariés convaincus, mais qu'en est il coté employeurs ?

Il ne faut pas oublier que l'avenir du télétravail réside en leur pouvoir décisionnaire !

Jusqu'ici seuls les salariés ont pris la parole, selon eux, à peine plus de la moitié de leurs employeurs seraient favorables au télétravail post covid-19, et cela s'expliquerait par différents facteurs, tels qu'une culture du présenteisme, une incompatibilité avec le secteur d'activité, ou bien encore un manque de confiance envers leurs salariés...


De nombreux facteurs qui expliquent que l'avenir du télétravail ne soit pas si glorieux dans les prochains mois, années à venir...




Réseau social interne sécurisé, pour les entreprises

Twitter

Linkedin

Facebook







© FoxRH tous droits réservés - Mentions légales -

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram