• Sarah Ghouas

Fiche métier : Responsable RH (RRH), Comment le devenir ?

Mis à jour : avr. 27


Le responsable des ressources humaines (RRH) s’implique dans la coordination des décisions stratégiques de l’entreprise en termes de ressources humaines. Il assure le suivi des dossiers du personnel et gère les compétences individuelles afin de les capitaliser et d’anticiper les évolutions.


Sommaire :

  1. Quelles sont les missions du responsable RH ?

  2. Quelles sont les compétences indispensables ?

  3. Quelle est la rémunération du responsable ressources humaines ?

  4. Quelle est la formation pour accéder au poste ?

  5. Quels sont les avantages et inconvénients du poste de RRH ?

  6. Quelle est l'évolution professionnelle ?

  7. Infographie : comment recruter un RRH ?



Etape 1 : Quelles sont Les missions du responsable des ressources humaines ?


Le responsable RH est décisionnaire dans la mise en place et la définition de la stratégie RH de l’entreprise. En se basant sur les ressources gérées, il met en place les projets phares suivant la stratégie RH de l’entreprise et les attentes des opérationnels.


Le responsable se charge également de répondre aux demandes des opérationnels de l’entreprise autour du droit du travail, des contrats de travail, de la rémunération… Il soutient les décisionnaires dans l’application du droit du travail, dans le développement des compétences et le déploiement des équipes de l’entreprise (recrutement, formation, gestion de carrière…).


Les missions du responsable RH peuvent varier suivant la structure qui l’accueille. Il peut être également des actions de communication interne, du processus d’intégration et d’évolution des collaborateurs.


Etape 2 : Quelles sont Les compétences indispensables ?


Le poste de responsable RH nécessite des compétences techniques précises, dont une polyvalence en gestion de ressources humaines (recrutement, formation, droit social, droit du travail…). Il doit avoir une bonne culture économique et financière, ainsi qu’une connaissance stratégique de son entreprise.


Des compétences en communication sont requises pour établir une relation en bons termes avec ses interlocuteurs, internes comme externes. Doté d’une capacité d’écoute accrue, il fait montre à la fois de souplesse et de fermeté dans le cadre des relations avec le personnel. Force de persuasion, de négociation et de suggestion, il sait faire passer et faire accepter facilement ses idées et ses projets.


Un grand sens de l’organisation est aussi essentiel pour assurer un bon suivi de tous les projets en lien avec la stratégie RH.


Etape 3 : Quelle est La rémunération du RRH ?


Pour un responsable RH débutant, mais justifiant d’une certaine expérience en ressources humaines, la rémunération de base est d’environ 3 500 € bruts par mois. Mais cette base peut varier suivant la taille de l’entreprise et les attributions du responsable RH. Pour un responsable RH confirmé, la base de sa rémunération oscille entre 5 000 € et 8 000 € bruts par mois.


Etape 4 : Quelle est la formation à avoir pour accéder au poste ?


Pour occuper ce poste, il est généralement nécessaire d’avoir un niveau bac+ 5 en gestion de ressources humaines, en droit, en sociologie, en psychologie ou en sciences sociales. L’idéal pour accéder à ce métier est d’avoir fait une école de commerce ou une université, avec une spécialisation en ressources humaines.









Etape 5 : Quelles sont les avantages et inconvénients du métier de responsable RH ?


+ Avantages :

Poste clé de l’entreprise

Travail avec toutes les branches de l’entreprise

Référent de tous les salariés


- Inconvénients :

Gestion de conflits internes

Gestion de certains licenciements


Etape 6 : Vers quel poste évolue professionnellement le RRH ?


Le responsable RH exerce le plus souvent au sein du service RH d’une entreprise. Il peut changer de structure suivant les réalités du marché. Il peut facilement passer d’une entreprise à l’autre, ou se tourner vers un poste de consultant et/ou exercer en freelance.

Le poste le plus souvent recherché après avoir occupé le métier de RRH est celui de DRH (directeur.trice des ressources humaines)


Toutefois, le métier de responsable RH évolue à travers le temps en s’ancrant dans la gestion et le pilotage du pôle ressources humaines. Il nécessite une anticipation et une appréhension des évolutions. Les professionnels expérimentés peuvent alors se tourner vers des missions de management de transition RH.
















Témoignage


« Ma capacité d’écoute, mon sens de l’organisation et mon côté liant m’ont orienté vers le domaine des Ressources Humaines. Pour ce faire, j’ai repris mes études avec le CNAM Paris.


En fonction de la taille et du secteur d’activité, la fonction de responsable des ressources humaines ne s’exerce pas toujours de la même manière même si les grandes lignes restent identiques, dans les faits, cela ne signifie pas toujours la même chose. Travailler en PME ou en dans une startup est un peu différent.


Dans une PME, il faut mettre en œuvre une politique RH en passant par les grandes fonctions du métier le recrutement, la formation, la rémunération, les relations sociales. Ceci nécessite une bonne dose d’organisation et de leadership pour mener à bien l’ensemble de ces missions.


Aujourd’hui dans une start-up mes missions sont sensiblement les mêmes mais aujourd’hui, une de mes priorités est le recrutement et l’attraction de talents, le développement de la marque employeur. Il faut être un bon communicant pour la prise de contact. Pour fidéliser les talents déjà présents au sein de l’organisation, je travaille sur les questions de développement de compétences, de formation. Je développe des partenariats avec les écoles du secteur pour attirer de jeunes diplômés ou pour proposer des stages pour faire connaitre l’entreprise. Je dois assurer le management de proximité. Dans le modèle de la startup, j’ai une vision sur le business, en assurant le suivi de la production la gestion de projets, et la facturation. Il faut créer des outils pour réaliser ces missions et ça nécessite une part de créativité et une bonne organisation.


Dans les deux cas de figures, le métier de responsable de ressources humaines reste une fonction stratégique du développement de l’entreprise. A l’ère de la digitalisation et face à une législation qui évolue, je me dois de pratiquer une veille quotidienne sur l’ensemble de ces impacts sur l’organisation ».


Ludovic, responsable RH

#Fichemétier #RH #FoxRH #ResponsableRH

© FoxRH tous droits réservés - Mentions légales -

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook
  • Twitter Social Icon
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram