• Sarah Ghouas

Fiche métier : Directeur des ressources humaines (DRH), Comment le devenir ?



Le directeur des ressources humaines (DRH) a une fonction polyvalente et stratégique au sein de l’entreprise, sous l’autorité de la direction générale. Son rôle principal est de synchroniser les collaborateurs avec la vision et la stratégie de l’organisation.


Sommaire :

  1. Quelles sont les missions du DRH ?

  2. Quelles sont les compétences indispensables ?

  3. Quelle est la rémunération du DRH ?

  4. Quelle est la formation pour accéder au poste de DRH ?

  5. Quels sont les avantages et inconvénients du poste ?

  6. Quelle est l'évolution professionnelle ?

  7. Infographie : comment recruter un DRH ?


Etape 1 : Quelles sont les missions du DRH ?


Le directeur des ressources humaines définit la stratégie et la politique RH avec la direction, selon les objectifs généraux, les attentes et les besoins en termes de ressources humaines pour les différents métiers de l’entreprise. Ainsi, il fixe des objectifs en lien avec la stratégie adoptée en amont et veille à leur mise en œuvre. Ses principaux périmètres d’intervention sont : le développement RH, la formation, le recrutement, les relations sociales, l’administration du personnel et le bien être en entreprise.


De plus, il est responsable de la gestion des équipes et de la mise en place de projets RH qu’il impulse et dont il effectue le suivi et le contrôle. Il doit motiver et encadrer ses équipes et participe continuellement à l’amélioration de leurs conditions de travail et aux développements de leurs compétences.


Il peut-être en charge du management social, de la communication interne et veille à la bonne application de la réglementation au sein de l’entreprise.

Les responsabilités d’un DRH peuvent variées selon la taille de l’entreprise.



Etape 2 : Quelles sont Les compétences indispensables ?

Le poste de DRH nécessite des compétences techniques dans différents métiers fonctionnels (RH, finance, gestion etc.). Il doit avoir une vision globale de l’entreprise, son organisation et ses enjeux. Une bonne culture économique, financière et du droit du travail est nécessaire, ainsi que la maîtrise des outils informatiques et plus particulièrement des SIRH. Être à la pointe des technologies est essentiel, car désormais l’ère digitale participe à transformer le métier.


Concernant ses qualités personnelles, le DRH doit être à l’écoute, empathique avec un bon sens du relationnel et diplomate. Étant donné qu’il est le lien qui relie l’entreprise et les salariés, son sens du dialogue et sa facilité à la négociation sociale lui seront indispensables.


Bon manager, il sait gérer et motiver ses collaborateurs, prendre les décisions adéquates aux objectifs fixés et s’intéresse aux divers métiers exercés dans l’entreprise. De nature organisé et impartiale, il est capable d’appréhender les phases de tensions sociales et y remédier.









Etape 3 : Quelle est La rémunération du directeur des ressources humaines ?


Pour un 1er poste de DRH, la rémunération moyenne est de 53K€ bruts par an. Et pour un DRH confirmé, le salaire peut s’élever jusqu’à 180K€ bruts par an. La rémunération peut varier selon la taille de l’entreprise, l’expérience et les missions du professionnel.


La mise en place d’un package devient de plus en plus stratégique avec l’expérience du DRH. C’est ainsi que sa rémunération peut atteindre des sommes plus importante que celle citée plus haut et à la hauteur de ses nombreuses responsabilités.



Etape 4 : Quelle est la formation à avoir pour accéder au poste ?


Pour occuper ce poste, un niveau master est souvent indispensable. En université, grandes écoles, ou écoles spécialisées, les formations sont diverses et variées dans un des domaines clés du métier (RH, droit social, sciences sociales ou politique).


Il est nécessaire d’avoir 7 à 8 années minimum d’expériences dans les ressources humaines pour accéder à ce poste et être rapidement opérationnel.



Etape 5 : Quelles sont les avantages et inconvénients du métier de DRH ?


+ Avantages

Rôle de leader au sein de l’entreprise

Au cœur des échanges direction et collaborateurs

Poste à forte responsabilité

Acteur incontournable de nombreux projets transverse à l’entreprise


- Inconvénients

Poste exigeant (compétences nombreuses et variées)

Emploi du temps chargé

Risque de période de conflit social

Application des règles disciplinaires

Pas toujours reconnu à sa juste valeur



Etape 6 : Vers quel poste peut évoluer professionnellement le directeur des RH ?


Le DRH peut évoluer vers un poste de directeur général. Il peut aussi faire le choix de se tourner vers un statut de manager de transition RH ou de consultant RH qui lui donne la possibilité de gérer son temps de travail plus comme il le souhaite.


Témoignage :


J’ai toujours souhaité m’orienter vers un métier proche de l’humain et qui me permettrai d’être en contact avec l’entreprise. Selon moi, pour exercer le métier de DRH, il y a deux points importants : le souci de l’efficacité pour l’entreprise, le mode de fonctionnement RH doit être bénéfique pour les clients internes c’est-à-dire les salariés. Avoir le sens de l’autre, être capable d’être proche des gens tout en gardant les distances nécessaires. Ce qui me plait le plus dans mon métier, c’est le côté humain de cette fonction, l’accompagnement des collaborateurs, quel va être le meilleur accompagnement pour assurer le développement de carrière qui leur convient ainsi qu’à l’entreprise ?


Marie-Jeanne, Directrice des ressources humaines




Infographie : Comment recruter un DRH ?


© FoxRH tous droits réservés - Mentions légales -

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook
  • Twitter Social Icon
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram